L’utilisation des composants est primordiale dans la fabrication des appareils électroniques. Ils se déclinent en différentes catégories. Les composants électroniques d’une classification donnée sont destinés à assurer une fonction précise. Voici l’essentiel à savoir sur ces composants.

Composant électronique : de quoi s’agit-il ?

Un composant électronique est un élément capital pour composer un circuit électronique. Pour cela, il va être associé avec d’autres dans le but d’assurer une ou plusieurs fonctions électroniques. Ici, il est question d’assemblage de plusieurs composants.

En réalité, dans un circuit électronique, la plupart des composants ne peuvent fonctionner indépendamment. Ils sont liés les uns aux autres de manière précise afin de répondre à un schéma bien précis en fonction de la destination. Par ailleurs, les composants électroniques se déclinent en diverses tailles et formes. On retrouve donc les composants électroniques de forme plate, rectangulaire ou cylindrique. Il y en a d’autres qui sont lumineux, creux ou encore sonores. En outre, ils sont classés dans diverses catégories correspondant à différents standards de l’industrie en ce qui concerne leurs caractéristiques géométriques et électriques.

D’un autre côté, les composants électroniques sont indispensables dans la conception des appareils utilisés dans le domaine informatique et dans plusieurs autres secteurs d’activités.

Les différentes catégories de composants électroniques

Seriez-vous deviner les composants présents sur cette photo ?

En électronique, il existe une grande variété de composants. Ces derniers peuvent être classés dans différentes catégories. Cette classification repose sur plusieurs éléments. Il s’agit notamment du fonctionnement des composants, des boîtiers qu’ils comportent ou encore de leurs fonctions. On distingue donc :

Les composants discrets

Dans cette catégorie, on retrouve les composants électroniques de base. Leur fonction est d’assurer la réalisation d’une tâche élémentaire. Leur rôle peut donc s’apparenter à celui d’un condensateur ou d’une résistance.

Les composants actifs

Il s’agit des composants qui favorisent l’augmentation de la puissance d’une tension et/ou d’un courant. Ceux-ci possèdent de nombreuses spécificités. L’une de leurs particularités concerne leur fonctionnement. En effet, pour fonctionner, ils ont besoin d’une source d’énergie. Dans cette catégorie de composants, on distingue notamment les semi-conducteurs.

Comme exemple de composants actifs, on peut citer entre autres les transistors, les interrupteurs, les cartes électroniques, les circuits imprimés, les diodes, etc.    

Les composants passifs

Cette classification regroupe les composants qui ne peuvent pas être utilisés dans le cadre de l’augmentation de la puissance d’un signal électrique. Leur fonctionnement ne dépend pas d’une source d’énergie. Cette catégorie inclut notamment les inductances, les bobines, les résistances fixes ou encore les condensateurs.

Contrairement aux composants électroniques actifs, ceux passifs ne peuvent pas produire d’énergie dans leur circuit d’appartenance.  

Classification par boîtier

Ici, il est question de regrouper les composants électroniques en fonction des boîtiers qui les composent.

Classification selon le nombre de pattes  

Il existe des composants ayant jusqu’à plus de 4 pattes. Parmi ceux qui disposent d’une patte, on retrouve par exemple l’antenne. En ce qui concerne ceux avec deux pattes, on peut citer entre autres les dipôles dont les condensateurs, les résistances, etc.

Au nombre des composants comportant trois pattes, il y a notamment les tripôles (diodes zener, potentiomètres, LED bicolores, etc.). Comme exemple de composants ayant quatre pattes, on peut mentionner les optocoupleurs.